Partager cet article

«

»

Jan 01

Le cholestérol en 6 questions

télécharger en pdf (243 K0)

cooking-1559188_640

  L’hypercholestérolémie (trop de cholestérol dans le sang) fait partie des signes du syndrome métabolique qui accroît le risque de diabète de type 2 et des maladies cardiovasculaires.

1) Qu’est-ce que c’est ?

  L’hypercholestérolémie c’est le fait d’avoir un taux élevé de cholestérol dans le sang. Cet état physique n’entraine pas de symptômes. L’hypercholestérolémie, comme l’hypertension, cause une rigidification des parois sanguines : l’excès de graisse dans le sang contribue à durcir et à épaissir les parois des artères ce qui les abime, et peut les boucher. L’hypercholestérolémie est donc un facteur de risque d’accident vasculaire cérébral (AVC) ou cardiaque (infarctus).

2) Quelles sont les causes ?

  Le cholestérol est une molécule lipidique qui est produite naturellement dans le foie. Elle est également apportée par l’alimentation dans les graisses d’origine animale. Ce sont les aliments riches en graisses saturées (viandes grasses, beurre, produits laitiers gras) qui font augmenter le taux de mauvais cholestérol, appelé LDL. Outre l’alimentation, le manque d’activité physique et le tabagisme peuvent augmenter le taux de cholestérol.

3) Comment détecter ?

  Le bilan lipidique est fait à partir de prises de sang. Le résultat indique non seulement la quantité mais aussi le type de cholestérol présent dans le sang. On mesure la quantité de cholestérol LDL (ch-LDL), ou « mauvais cholestérol »; la quantité de triglycérides; la quantité de cholestérol HDL (ch-HDL), ou « bon » cholestérol; la quantité totale de cholestérol (CT). Il est recommandé de maintenir un taux total de cholestérol <2 g/l, le rapport du ch-HDL au CT est également important étant donné que le ch-HDL remplit une fonction différente de celle du ch-LDL.

4) Quelles sont les conséquences ?

  Il est largement reconnu qu’un taux de ch-LDL élevé constitue un facteur de risque de maladie cardiaque coronarienne, principale forme de maladies cardiovasculaires. Les études épidémiologiques et d’intervention estiment qu’en moyenne, une réduction de 10 % du cholestérol peut réduire le risque de maladie coronarienne jusqu’à 20 % (Clarke et al., 1997).

5) Comment le réduire ?

  Adopter un régime et un mode de vie sain est une première étape importante: il s’agit de remplacer les matières grasses saturées (viandes grasses, beurre, produits laitiers gras) par des matières grasses insaturées (oméga 6, oméga 3…) ou des alternatives faibles en matières grasses dans votre alimentation. Il faut essayer d’avoir une alimentation saine, variée et riche en fruits, légumes et fibres. Arrêtez de fumer et limitez la consommation d’alcool, et enfin pratiquez une activité physique régulière.

6) Des traitements ?

  Il existe des traitements médicamenteux comme les statines : son objectif est de réduire les taux de ch-LDL et de triglycéride. Il agit aussi directement contre les lésions artérielles déjà installées. Les fibrates diminuent le taux de ch-LDL, mais aussi en partie les taux sanguins de triglycérides et d’acide urique. Ils sont utilisés lorsque les statines sont restées sans effet ou ont provoqué des effets indésirables gênants. Par ailleurs, il a également été montré que la citrulline associée à des statines limite l’accumulation de masse grasse dans un modèle d’obésité et améliore le métabolisme.



Source : http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=hypercholesterolemie_pm
Image : « cooking-1559188_640« , mise à disposition selon les termes de la licence Pixabay.

3 Commentaires

  1. GOULARD

    Bien le bonsoir,
    Tout d’abord, veuillez accepter nos meilleurs vœux pour 2017.
    Nous venons de découvrir votre site, il n’est jamais trop tard, nous pensons, pour bien faire.
    Nous constatons que vous proposez des menus qui nous paraissent très agréables et réalisables facilement.
    Par contre, nous constatons que ce jour, vous nous proposez les menus pour la 2ème semaine de janvier.
    Pourquoi, vous ne laissez pas ceux de la 1ère semaine et programmez ceux de la semaine suivante ?
    Est-ce nous c’est qui ne le trouvons pas ou alors ?
    Car nous faisons certains achats en collectif et ceci pour les 15 jours à venir.
    En vous remerciant pour votre réponse.
    Veuillez agréer l’expression de nos sentiments respectueux.

    Michèle&Yves GOULARD

    1. citrage

      L’équipe CITRAGE vous adresse ses meilleurs vœux 2017!
      Pour ce qui est des menus, ils sont programmés de manière hebdomadaire. En effet, ils changent environ tous les 7 jours. En fonction des saisons.
      Actuellement, est disponible le menu de la 3eme semaine d’hiver. D’ici la fin de la semaine, il sera remplacé par le menu de la 4eme semaine.
      Espérant avoir répondu à vos questions.
      Bien cordialement
      Clotilde Decrouez

  2. Whitney Balmir

    good article,thanks.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>