Partager cet article

Eau

L’eau est l’élément le plus abondant de l’organisme. Elle représente 70% du poids du corps à la naissance et 50% chez le sujet âgé sain1. Les besoins en eau de la personne âgée sont aussi élevés que ceux de l’adulte plus jeune, voire supérieurs dans la mesure où ses mécanismes de régulation sont moins bien assurés et que ses réserves sont moins grandes. 

eau

Les besoins en eau

Lorsqu’on vieillit, la sensation de soif s’estompe pour disparaître ensuite complètement, entraînant un risque de déshydratation. Le risque de déshydratation chez la personne âgée est ainsi relativement fréquent. L’eau en quantité suffisante est indispensable pour assurer l’élimination des déchets par les reins et le transit intestinal.

Il faut donc penser à boire sans soif.

Les besoins en eau de la personne âgé sont supérieurs à ceux de l’adulte, car les mécanismes de régulation sont moins bien assurés et les déficits sont moins rapidement compensés 2. Il est donc nécessaire d’apporter 1,5 à 2 litres d’eau par jour à notre organismes après 65 ans, dont une partie étant apportée par les boissons (environ 1 litre), l’autre par l’eau liée aux aliments (environ 1 litre) 3

Sources :

1. Schoeller DA. Changes in total body water with age. Am J Clin Nutr 1989 ; 50 : 1176-81

2. Martin, A. / coord. Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments. Apports nutritionnels conseillés pour la
population française, 3e édition – Paris. Ed. Tec & Doc, 2001 : 605p.

3. Cynober L et al. Les apports nutritionnels conseillés chez la personne âgée, Nutr Clin Métabol, 2000; 14 Suppl 1 : 3-60

Image : Eau claire, image 19986