Partager cet article

«

»

Oct 01

Etude Ethicity 2016 : les Français et la consommation responsable

télécharger en pdf (343 K0)

earth-661447_640

 La société Greenflex, société de services en développement durable a mené une enquête sur les nouvelles tendances de consommation des Français, avec le soutien de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe). Cette étude est réalisée sur un échantillon représentatif de la population française de 4 100 individus âgés de 15 à 74 ans, issus de l’échantillon de l’étude TGI France.
 Aujourd’hui, la notion de consommation responsable est de plus en plus présente dans un contexte où les crises économiques, écologiques et sanitaires se sont succédées. Pour 73% des Français interrogés, les individus ont un rôle important pour agir concrètement en faveur du développement durable, le changement s’initiant d’abord à l’échelle individuelle. La notion de développement durable est apparue en 1987. Selon la définition donnée dans le rapport Brundtland, le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins.
« Pour la première fois depuis 2004, consommer responsable, c’est avant tout consommer autrement pour la majorité des Français (50,5%) », souligne Greenflex.

Mais qu’est-ce que « consommer autrement » signifie concrètement?

 Pour 92% des Français c’est avant tout « acheter local ». Et pour 40% des Français, le local correspond à la commune ou au département. Pour 65%, la responsabilité des distributeurs est de faire travailler des producteurs locaux et de respecter la répartition de la valeur entre les différents intervenants (46%).
Consommer autrement c’est aussi pour une large majorité, « faire soi-même » (92%). Il s’agit également d’échanger et de troquer (47%), de partager (37%), et d’acheter d’occasion (74%). Pour 60% des Français, consommer autrement c’est ne pas gaspiller ou jeter.
Les produits plébiscités sont ceux respectueux de la santé (41%) et de la planète (27%). Aujourd’hui 60% des Français privilégient des produits plus naturels, 38% consomment moins de viande, et 89% des répondants choisissent leurs aliments pour rester en bonne santé.

 Les Français interrogés expriment aussi le besoin d’être mieux informés, ceci étant lié au manque de confiance croissant dans l’industrie. Sur les étiquettes, ils souhaitent voir les informations suivantes: la présence de la composition du produit (61%), l’origine des produits (55%), le lieu de fabrication (53%). Le niveau de confiance porté par les Français envers les grandes entreprises est en effet au plus bas depuis 10 ans : alors qu’en 2004, 57% des français déclarent avoir confiance dans les grandes entreprises, aujourd’hui ils ne sont plus que 26%, soit une diminution de 54%.
 C’est dans ce climat de crise que la consommation responsable prend tout son sens pour un avenir meilleur. Cette étude montre ainsi que l’idée de participer à un développement durable est bien ancrée dans les consciences collectives, et qu’un des moyens d’y arriver à l’échelle individuelle est la consommation responsable.

Source : Greenflex en partenariat avec Ademe. Etude Ethicity 2016. Les Français et la consommation responsable
Image : « earth-661447_640 ». Mise à disposition selon les termes de la licence Pixabay.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>