Partager cet article

«

»

Jan 13

Noix et graines protègent contre les AVC, les maladies cardiovasculaires et les cancers

télécharger en pdf (586 K0)

pecans-1214703_640

  Avec 25,5 millions de décès en 2013, les maladies cardiovasvulaires et les cancers restent les deux principales cause de mortalité dans le monde. Plusieurs études ont montré qu’une importante consommation de fruits à coque et graines oléagineuses peut réduire le risque de maladies cardiovasculaires. Rappelons que les fruits à coque et graines oléagineuses incluent les noix, les amandes, les noisettes, les noix de cajou, les pistaches, les noix de pécan, les noix du Brésil et les cacahuètes.

  Ils sont source de bonnes graisses, de fibres, de magnésium, de vitamine E et d’antioxidants. Cependant, ces aliments protègent-ils d’autres maladies et quelle quantité doit être consommée pour bénéficier d’un effet protecteur ?

  Pour répondre à ces questions, une méta-analyse publiée dans BMC Medicine a étudié 20 différentes cohortes et 29 études scientifiques différentes sur la consommation d’oléagineux et les risques de maladies coronarienne, d’accident vasculaire cérébral, de cancer ainsi que la mortalité toutes causes confondues. Il a été recherché un effet dose ainsi que la différence entre une forte et une faible consommation d’oléagineux.

  Les résultats montrent un effet protecteur maximal sur les maladies coronariennes pour une consommation de 15 à 20 g d’oléagineux par jour. Une consommation journalière a également montré un effet protecteur contre les AVC, les maladies cardiovasculaires et les cancers, sans pour autant avoir d’effet dose. Attention néanmoins au beurre de cacahuète qui a montré un effet non pas protecteur, mais à l’inverse augmentant les risques de maladies cardiovasculaires. En effet ce produit étant également très sucré, les bienfaits de la cacahuète seule sont contrebalancés.

  L’étude a également montré des possibles effets préventifs sur le diabète, les maladies respiratoires et les maladies infectieuses. Des études supplémentaires seraient nécessaires pour confirmer ces effets protecteurs.

Conclusion : Dans cette étude, les chercheurs attribuent 4,4 millions de morts prématurées, associées à une faible consommation de fruits oléagineux. Dès lors, une consommation de 15 à 20g par jour, 5-6 fois par semaine aurait un effet protecteur et bénéfique pour la santé.

____________________________________________________________________________________________________________
Source : http://www.citrage.com/nutritiondesseniors/wp-content/uploads/2017/noix%20et%20avc%20source.pdf ; BMC MEDICINE
Image : « pecans-1214703_640 ». Mise à disposition selon les termes de la licence Pixabay.

1 Commentaire

  1. motoapk APK

    Looking forward to reading more. Great post.Really thank you!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>