Partager cet article

«

»

Oct 25

Lutte contre la dénutrition en France: Un besoin sous-estimé

télécharger en pdf (231 K0)

dishes-938747_640

  En France, comment se fait-il qu’en 2016, il y ait encore 2 millions de personnes hospitalisées, enfants et adultes souffrant de dénutrition ?

  La dénutrition est un état pathologique résultant d’apports nutritionnels insuffisants en regard des dépenses énergétiques de l’organisme. Elle se définit par un indice de masse corporelle (IMC) au dessous des courbes minimales présentes dans les carnets de santé, ou par une perte de poids involontaire de plus de 5% en un mois ou de plus de 10% en six mois. Cette maladie silencieuse n’est pourtant pas des moindres.

En effet, la dénutrition entraîne des conséquences lourdes souvent sous-estimées :

  • Elle altère différentes fonctions physiologiques (immunité, cicatrisation …)
  • Favorise le développement des infections,
  • Augmente la durée des hospitalisations, retarde la guérison,
  • Induit une perte de masse, de force et de fonctions musculaires, avec une perte d’autonomie, de qualité de vie, l’isolement,
  • Est la cause de nombreuses chutes chez les personnes âgées,
  • Peut entraîner la mort (quand nous sommes malades, notre corps a besoin d’énergie, faute de quoi la maladie peut nous être fatale).

  Malheureusement, en raison d’une prise de conscience casi-inexistante et de peu de moyens mobilisés, aucune démarche n’est actuellement établie pour pallier à ce problème, alors que notre savoir nous le permettrait.

  Aujourd’hui, on estime qu’environ 20 à 40% des patients hospitalisés seraient dénutris, dont un enfant sur dix et une personne âgée sur deux. Non seulement ses chiffres ne diminuent pas depuis 30 ans, en raison d’efforts largement insuffisants, mais ils risquent d’augmenter, de par le vieillissement toujours plus important de la population.

  C’est pourquoi, afin de sensibiliser la population, les politiques, et avant tout les professionnels du domaine médical, le Collectif de lutte contre la dénutrition a été créé en début d’année par le président de la Société Francophone de Nutrition Clinique et Métabolisme (SFNEP), Pr Eric Fontaine. Ce collectif rassemble divers acteurs de la société (des associations de patients, des aidants, des établissements de santé, des professionnels de santé, sociologues, économistes, politiques …) et a pour mission de proposer des solutions permettant de lutter contre ce fléau qu’est la dénutrition en France.

  Pour concrétiser cette sensibilisation, le collectif a établi un Manifeste de lutte contre la dénutrition, une pétition qui va permettre de rependre l’information et donner la possibilité à chacun de s’engager, en participant à la mise en place de plusieurs démarches comme :

  • Faire de la dénutrition la Grande Cause nationale du prochain quinquennat.
  • Lancer un Plan de lutte contre la dénutrition 2018-2021
  • Se fixer pour objectif Zéro personne âgée tuée par la dénutrition
  • Nourrir correctement 100 % des patients malades
  • Peser 100 % des patients dénutris de l’hôpital jusqu’à leur domicile
  • Imposer la présence d’un médecin nutritionniste et de 10 diététiciens pour 600 lits d’hôpital
  • Doter les établissements de soins d’un référent dénutrition
  • Créer un Comité national de vigilance chez l’enfant permettant un meilleur accompagnement vers la guérison
  • Former les futurs médecins, le personnel médical et soignant, les professionnels de santé ainsi que les malades, leurs proches et les aidants au risque nutritionnel
  • Prendre soin de chacun en valorisant le goût et le plaisir de manger

Source:Signez pour lutter contre la dénutrition en France.
Image : « dishes-938747_640 » mise à disposition selon les termes de la licence Pixabay.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>